Image article

Comment préparer le thé ?

Article

Publié le


Envie d’un bon thé ? Ce breuvage savoureux, délicat et réconfortant ? Originaire du théier appelé Camellia sinensis et riche en théine et en antioxydants, le thé se décline en plusieurs variétés particulièrement appréciées : les thés verts, le thés noirs et les thés blancs. Mais comment préparer ces subtiles boissons ? Nous allons tout vous expliquer pour préparer votre thé comme un.e pro pour une dégustation parfaite !


Thé vert, thé noir ou thé blanc ? Choisissez votre thé !


thés verts noirs et blancs Olga Kriger via Canva.com

© Olga Kriger via Canva.com


Avant de vous lancer dans la préparation de votre délicieux thé, il vous faut d’abord le choisir… et ce n’est pas une mince affaire ! En effet, une immense variété de thés s’offre à vous. Comment choisir parmi les différentes couleurs de thé ? Et entre les différentes origines ? Thé chinois, thé japonais, thé anglais, thé indien ? Pas de panique, nous allons vous aidez à y voir clair et choisir le thé qui vous correspond.



Thé vert


Tout d’abord, il y a les thés verts, des thés dont l’oxydation naturelle est stoppée très rapidement après la cueillette. Riche en catéchines, molécules aux propriétés antioxydantes de la famille des polyphénols, le thé vert est connu pour ses multiples vertus. Parmi les thés verts on trouve :


  • Le Matcha, un thé vert japonais en poudre aux arômes herbacés
  • Le Sencha : un thé du Japon aux notes âpres et amères
  • Le Long Jing : un thé chinois, aussi appelé « puits du dragon », au goût acidulé et amer
  • Le thé à la menthe : un thé marocain désaltérant et gourmand


Thé noir


Ensuite, il y a les thés noirs, des thés dont les feuilles ont subi une oxydation complète, ce qui leur confère cette couleur noire. Ce thé oxydé peut se conserver durant plusieurs années contre seulement un an pour le thé vert. Parmi les thés noirs on trouve :


  • Le Darjeeling : un thé indien au goût corsé
  • Le Grand Yunnan : un thé vert de Chine aux parfums boisés et épicés
  • Le Lapsang Souchong : un thé noir chinois à l’arôme cendré
  • L’Earl Grey : un fameux thé anglais aux saveurs de bergamote


Thé blanc


Enfin, il y a les thés blancs, des thés réalisés à partir de bourgeons non-éclos du théier, dont la légère oxydation donne sa couleur grisâtre au thé. Il s’agit du thé le plus naturel et le moins transformé. Parmi les thés blancs, on trouve :


  • Le thé blanc de l’Himalaya Impérial : un thé d’Inde subtil et légèrement sucré
  • Le Pai Mu tan ou Bai Mu Dan : un thé blanc de Chine, aussi connu sous le nom de « pivoine blanche », avec des saveurs de fruits et de fleurs
  • Le Shou Mei : un thé chinois aux notes fruitées
  • Le Yin Zhen : un thé blanc chinois, également appelé « aiguille d’argent », souvent parfumé au jasmin


Privilégiez le thé bio en vrac


vrac Claudiodivizia via Canva.com

© Claudiodivizia via Canva.com


Quel que soit le thé que vous préférez, privilégiez le thé bio en vrac. Vous vous demandez pourquoi ? Eh bien c’est simple ! Le thé bio est bien plus qualitatif et meilleur pour la santé que le thé en sachet et le vrac est beaucoup plus respectueux de l’environnement car il nécessite moins d’emballages !


Préparez votre thé chaud ou glacé


service de thé Dungthuyvunguyen via Canva.com

© Dungthuyvunguyen via Canva.com


Une fois que vous avez choisi votre thé préféré, il est temps de passer à la préparation. Préparer le thé en infusion permet de libérer toute sa saveur et ses vertus. Nous allons vous expliquer comment procéder.


Le thé chaud : un breuvage réconfortant


étape-1-de-la-préparation-du-théPlacez une cuillère à café de thé en vrac par tasse (environ 2,5 grammes) au fond de votre théière. Portez à ébullition de l’eau dans une casserole. Retirez-la du feu avant qu’elle ne soit complétement bouillante pour éviter de vous brûler à la dégustation.


Conseil : si vous utilisez l’eau du robinet, filtrez-la au préalable grâce à une carafe spéciale afin d’éviter les dépôts calcaires dans vos tasses de thé. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous servir d’eau minérale pour préparer votre infusion.


étape-2-de-la-préparation-du-théVersez l’eau frémissante sur le thé et laissez infuser trois à cinq minutes dans la théière. Attention de ne pas faire durer l’infusion trop longtemps ! Remuez bien le mélange avant de servir.


Le thé glacé : une boisson rafraîchissante


Bon à savoir : pour vous rafraichir lors des longues journées d’été, préparez-vous un thé glacé. Pour préparer un thé glacé maison, suivez les étapes suivantes :


étape-3-de-la-préparation-du-théFaites infuser des feuilles de thé en grande quantité. Pourquoi ? Eh bien, car le froid a tendance à atténuer les saveurs ! Vous devez donc utiliser deux fois plus de feuilles que pour la préparation d’un thé chaud.


2Pour l’infusion, vous avez deux possibilités : infuser le thé dans de l’eau frémissante pendant cinq minutes et de le laisser refroidir pendant quelques heures au réfrigérateur, ou bien le faire infuser dans de l’eau froide pendant une dizaine d’heures. La seconde option nécessite une grande patience mais vaut le coup en matière de goût !


3Selon vos goûts personnels, vous pouvez sucrer votre thé glacé (avec du sucre de canne ou du sucre en poudre), le parfumer avec un sirop (pêche, menthe, framboise, vanille, mangue, fruits rouges, agrumes, citron, hibiscus …) et ajouter quelques glaçons pour encore plus de fraîcheur.


tasse de thé Konstantin Aksenov via Canva.com

© Konstantin Aksenov via Canva.com


Vous savez comment préparer votre breuvage, découvrez maintenant comment servir le thé et comment boire le thé ! C’est l’heure de déguster une bonne tasse de thé, qu’en dites-vous ?