Image article

Tour du monde du thé

Article

Publié le



S’il y a une boisson incontournable au monde c’est bien le thé ! C’est la boisson la plus consommée au monde après l’eau et sa réputation n’est plus à faire. Il y en a pour tous les goûts. On estime à 1200 milliards le nombre de tasses de thé qui seraient bues chaque année à travers le monde. Aujourd’hui nous vous proposons de faire découvrir le thé à travers les continents avec un petit tour du monde du thé.


l-asie-icone L’Asie


C’est LE continent du thé. En effet le thé est apparu en Chine il y a environ 5000 ans et c’est un breuvage chargé d’histoire et de poésie qui est une grande spécialité du continent asiatique.


la-chine-icone La Chine 


En ce qui concerne la Chine, le thé le plus consommé est le thé vert même si le pays nous offre une grande variété de thés aux couleurs différentes.


le-the-chine

IvanMikhaylov © via Canva.com



the-icone Le Bai Mu Dan


Il y a d’abord le thé blanc appelé thé du Bai Mu Dan qui signifie « pivoine blanche » en mandarin. Il est l’un des thés chinois les plus célèbres. Cultivé dans la province de Fujian dans laquelle le climat est idéal pour la culture du thé, cela lui confère son statut de thé haut de gamme. Son aspect et sa couleur sont dus au fait qu’en réalité elles sont très peu transformées après qu’elles ont été cueillies. Le Bai Mu Dan est souvent servi lors des cérémonies du thé. C’est un bon allié du matin combiné à des fruits exotiques par exemple.


the-icone Le Lung Jing


Ensuite, il y a le thé Lung Jing signifiant « puits du dragon » est un thé vert très populaire. Il tient son nom du village où il est récolté, le climat y étant particulièrement propice pour cultiver le thé. Il est riche en antioxydants donc parfait pour la santé. De plus, il a quelques touches d’arômes proches de la noisette, ce qui fait qu’il est très apprécié.


the-icone Le Pu-Erh


Le thé Pu-Erh fait partie des plus caractéristiques de la Chine. Il est récolté dans le Yunnan, un des piliers du thé du Sud de la Chine. Sa couleur rouge si caractéristique et son goût intense sont le résultat de la post-fermentation qu’il subit. Le Pu-Erh a de nombreuses vertus notamment au niveau de la digestion, du cholestérol et du surpoids. Dans tout le Yunnan les habitants ont des connaissances empiriques de ce thé et s’y fient à 100%. En effet, malgré leur nourriture riche en graisse, ils conservent une assez bonne santé.


Le Japon le-japon-icone



                                              oluolu3© via Canva.com


 Le Matcha

On trouve bien entendu le célèbre Matcha, roi des cérémonies du thé japonaises. C’est un thé en poudre, issu de l’écrasement des feuilles de thé Tencha qui est lui-même un autre thé. Considéré comme l’un des grands crus japonais, il possède aussi de nombreuses vertus. En effet, il est considéré comme un thé détox qui facilite la digestion, aide à la perte de poids, lutte contre les radicaux libres ce qui permet un ralentissement du vieillissement des cellules. Vous pouvez découvrir plus en détail les bienfaits du matcha en lisant notre article sur le sujet Qu’est-ce que le thé matcha ?



                                             grafvision © via Canva.com


the-icone Le Gyokuro


Parmi les thés de luxe japonais, nous allons vous parler du thé Gyokuro qui signifie « ronde goutte de rosée », un des plus anciens thés japonais. Véritable rareté, il représente à peine 1% de la production du thé au Japon. Uniquement, cultivé autour des villes de Kyoto et de Fukuoka. Ce thé se boit idéalement le matin afin d’optimiser ses propriétés médicinales. Il favorise les performances de la mémoire et du cerveau en raison d’une présence élevée en acides aminés, stimule le système cardiaque, harmonise le système nerveux de l’intestin, aide le système digestif en cas de constipation ou encore soigne les infections et les maladies rénales.


l-inde-icone L’inde  

le-thé-en-Inde

Rafal Cichawa © via Canva.com


the-icone Le Tchai


En Inde s’il y a une boisson internationale, c’est bien le Tchai. C’est un mélange d’épices (girofle, poivre, gingembre, cannelle ou encore piment rouge) et de thé noir consommé avec du lait et du sucre. Il est apprécié tant pour son goût que pour ses bienfaits. Il a des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, favorise la digestion et calme les douleurs à l’estomac, réduit le risque de maladies cardiovasculaires et prévient les effets du stress. Le système immunitaire se retrouve également renforcé.    


l-europe-icone L’Europe



the-angleterre

PerArduaAdAstra © via Canva.com



l-angleterre-icone L’Angleterre 

Elle est le leader du thé en Europe depuis la fin du 19è siècle. En effet, pour concurrencer la Chine, le pays décide de produire du thé dans ses colonies asiatiques. Ainsi, le nom de chaque thé anglais est nommé en fonction de son origine ou de ses caractéristiques.


the-icone Le Thé noir Ceylan

Nous avons d’abord le célèbre thé noir Ceylan. D’abord, cette région est spécialisée dans le café mais avec l’effondrement du prix du café dans les années 1850 due au développement dans les cultures du champignon Hemileia Vastarix (parasite très destructeur), les premiers théiers vont être plantés. C’est une réussite car le thé se développe bien et est d’une très grande qualité. C’est un thé riche en tanins et en antioxydants. Il permet de fluidifier la circulation sanguine et améliore la santé cardiovasculaire. De plus, il est un allié pour éviter les diabètes et les cholestérols.


the-icone Le Darjeeling

Parmi la crème des thés noirs, on retrouve le fameux thé Darjeeling. Ils sont originaires des jardins de Darjeeling en Inde et sont réputés pour leur grande finesse. Pour l’histoire, le botaniste anglais Robert Fortune dérobe des plants dans les plantations chinoises. Ce thé a notamment des vertus au niveau des ossements et les renforce. Il combat aussi les radicaux libres coupables notamment du vieillissement des cellules ou encore des maux de digestion.


the-icone Le Thé noir d'Assam

Le thé noir d’Assam tient son nom de la région d’où il provient, la région d’Assam en Inde. Les Britanniques le découvrent en déforestant les plaines d’Assam. Ils découvrent une variété de théier sauvage appelé le Camélia sinensis assamica. Il est réputé pour son goût fort corsé et épicé aux légers accents de muscade. Au départ il est supplanté par le Darjeeling, moins laborieux à cultiver mais désormais son goût amer est tout aussi prisé.  


the-icone L'Earl Grey

Le thé Earl Grey est LE thé britannique par excellence. Il doit son nom au premier ministre de Grande-Bretagne, le compte Edward Grey qui serait selon la légende, à l’origine de la recette. Avec sa délicate saveur de bergamote, c’est un incontournable. Il est traditionnellement réalisé avec du thé noir mais il existe de nombreuses autres recettes à base de thé vert ou de thé blanc par exemple. La bergamote permet de soulager les troubles digestifs comme les ballonnements, les parasites de l’intestin ou les crampes. Elle est aussi un excellent allié contre le stress et l’anxiété et favorise un bon sommeil. Notons qu’en Angleterre, récemment, a été formé le domaine du thé Tregothnan à l’extérieur de Truro.


la-france-icone La France 




ile-de-la-reunion-france

Beboy_ltd © Canva.com



the-icone Le Labyrinthe en Champ Thé

C'est le seul thé français, il est issu de l’Ile de la Réunion et est d’excellente qualité. Il est l’un des meilleurs thés au monde bien que beaucoup doutent que la France puisse produire du bon thé. Dans les années 1955 à 1972 le village réunionnais « Grand Coude » était connu pour sa production de thé. Les sols volcaniques de l’île étant riches et très fertiles, ils sont parfaits pour la culture du thé. C’est un thé facile à préparer, riche en antioxydants et en fluor sans l’effet indésirable d’avoir les dents noircies comme pour le café par exemple. Il rend aussi les os plus solides et plus sains.


l-afrique-icone L’Afrique



homme-afrique-the

Afrimages © via Canva.com


Lorsque l’on parle de thé, ce n’est pas à l’Afrique que l’on pense… à tort ! En effet, les amateurs de thé se tournent plutôt vers l’Asie et en particulier la Chine pionnière dans le domaine et dont la tradition va avec un certain raffinement. Il semble que l’Afrique ne soit pas jugée assez raffinée pour produire du thé. En ce qui concerne le café et les tisanes c’est un peu différent car les régions d’Afrique de l’Est et du Centre sont connues pour ça. Parmi les raisons de cette méconnaissance il y a le fait qu’il n’y ait pas beaucoup de marques africaines de thé et donc le grand public reste dans l’ignorance.


le-kenya-iconeLe Kenya 

Le Kenya est le troisième producteur de thé au monde et il est reconnu comme étant aussi un thé d’une très grande qualité à travers le monde. Il est le premier producteur de thé en Afrique. C’est la boisson la plus populaire servie dans les cafés et restaurants kenyans.


femme-afrique-the

                                                     hadynyah © Canva.com


the-icone Le Kericho Gold

Le thé Kericho Gold est parfait et en plus, il est en plus il est bio ! N’est-ce pas merveilleux ? Ils sont livrés dans des sachets de thé éco-responsables. Les feuilles utilisées sont toutes sélectionnées à la main et donc bien préservées pour garantir un maximum de saveurs et de bienfaits. Il est en réalité un mélange des meilleures variétés de thé noir au Kenya. Il peut être mélangé avec de la crème, du sucre et/ou du lait et ses consommateurs lui reconnaissent des vertus apaisantes et anti-stress. Son arôme rafraîchissant en ravira plus d’un. De plus, si vous le faites infuser longtemps, il ne risque pas de devenir amer.


the-icone Le Safari Pure Kenya Tea

Le Safari Pure Kenya tea est un thé doux en bouche, reconnu pour être savoureux. Ses feuilles sont sélectionnées à la main. Sa couleur dorée ambrée peut surprendre car elle n’entre pas dans la couleur noire des thés noirs traditionnels. A boire avec de l’eau ou du lait, elle est parfaite pour être bue le matin ou le soir lorsque l’on cherche à réveiller son esprit en douceur ou bien à le détendre après une rude journée. Au vu de sa douceur il peut être une bonne option pour les nouveaux initiés au thé qui se cherchent encore.


le-congo-iconeLe Congo 


the-icone Le Bulukutu

Le Bulukutu (lippia multiflora) également appelé « thé des savanes » est le thé congolais par excellence. Il est très apprécié dans toute l’Afrique subsaharienne d’autant plus qu’il peut pousser sur différents types de sol et dans divers écosystèmes. Il peut être aussi consommé sous forme d’infusion avec ou sans sucre. Selon les goûts, on peut ajouter du lait aussi. Les vertus du bulukutu sont nombreuses. Son effet énergisant va booster votre l’organisme ce qui vous rendra productif toute la journée. Il a un effet antipyrétique et va de même rééquilibrer la flore intestinale et la protéger, il prévient les ulcères et aide à la digestion. Ce thé agît aussi sur le système nerveux, il est anxiolytique, anti-stress, apaisant et hypotenseur. De plus, il libère le corps de ses déchets et toxines pour un effet détox en profondeur. Les filles, il peut être un véritable allié lors des douleurs menstruelles car il possède aussi un effet antalgique. 


le-maroc-icone Le Maroc 

Le thé est une tradition des peuples d’Afrique du Nord et du Sahel depuis longtemps notamment avec les Touaregs. Dans les palais marocains aussi le thé était consommé et ce avec tout un rituel autour. C’est un mélange de thé vert et de menthe qui donne un goût subtil et rafraîchissant.


homme-femme-maroc-the

                             AdamGregor © et Ugurhan Betin © via Canva.com


the-icone Le Thé marocain à la menthe

Le thé marocain à la menthe est la boisson nationale marocaine servie tous les jours et à tout moment de la journée. C’est le breuvage que l’on sert aux invités en signe d’amitié. Il est traditionnellement préparé dans une théière marocaine et servi très en hauteur afin de libérer les arômes et de l’oxygéner. La mousse au-dessus est normale, elle est un témoin de la réussite de l’infusion. Elle est appelée le « turban » Les marocains ont pour l’habitude de le servir trois fois ce qui change le goût et la texture au fil de la dégustation. Selon un proverbe arabe qui décrit ces trois infusions :

« Le premier verre est amer comme la vie
Le deuxième est aussi doux que la mort
Le troisième est aussi apaisant que la mort »

La menthe a de multiples vertus. Elle calme les symptômes liés aux problèmes de digestion, elle est un puissant antioxydant, elle empêche le développement de nombreuses bactéries et de nombreux champignons, elle dégage les voies respiratoires notamment en soulageant les symptômes grippaux et allergiques. De même, elle est un bon nettoyant pour le sang et est remplie de vitamines. Si vous souhaitez vous aussi préparer du thé marocain, allez consulter notre recette juste ici !


l-afrique-du-sud-iconeL’Afrique du Sud 


L’Afrique du Sud a développé sa production de thé depuis les années 1870, dans le « jardin » du Kwazulu Natal. Mais étrangement thé le plus célèbre du pays… n’est pas vraiment un thé.


the-icone Le Rooibos

En Afrique du Sud, en effet, il y le Rooibos qui est un thé à la couleur bien rouge. Il n’est pas à proprement parlé un thé mais il est considéré comme tel. Il est issu d’un petit arbuste épineux et est produit dans le sud du pays dans la région du Cederberg au nord du Cap. La production est fortement exportée dans le reste du monde. Sa couleur rouge lui vient de la fermentation et du séchage de ses feuilles. Le rooibos booste le système immunitaire, aide à réduire les problèmes de peaux, favorise un bon sommeil grâce à ses propriétés relaxantes. 


rooibos

                                           GreenArtPhotography © via Canva.com


Pour en savoir plus sur ce thé sud-africain pas comme les autres vous pouvez consulter notre article Qu’est-ce que le thé rooibos ?


l-amerique-icone L’Amérique


l-amerique-latine-icone L’Amérique latine 


Ici, nous allons réunir les pays d’Amérique latine car dans l’ensemble il y a un thé en particulier qui ressort.


amerique-latine-the

                                                   cristianl © via Canva.com


the-icone Le Maté

Le Maté (Ilex Paraguariensis), Thé Argentin, Yerba Maté est aussi connu sous le nom de chimarrão au Brésil est une boisson issue de la culture amérindienne Guanaris. Elle est en Amérique latine plus particulièrement en Argentine, au Chili, au Brésil, en Bolivie, au Paraguay et en Uruguay en infusant des feuilles de yerba maté une espèce amazonienne. Elle est aussi bien consommée en Liban et en Syrie. C’est la troisième boisson contenant de la caféine la plus consommée au monde avec le thé et le café. Le maté est aussi appelé « thé des jésuites » car à la suite de son succès en Europe au 16è siècle, ceux-ci vont planter au Paraguay leurs premières cultures de maté. Comme pour le rooibos par exemple, le maté n’est en réalité pas vraiment du thé mais leurs points communs font qu’ils ont été associés.

A l’origine les feuilles étaient directement mâchées et non infusées par les populations, mais pendant plusieurs siècles l’infusion fut le mode de consommation adopté. Dans la consommation traditionnelle, le maté est consommé dans une calebasse avec une bombilla qui est une pipe servant à boire le breuvage sans retirer les feuilles de l’infusion. C’est une boisson synonyme de joie et de convivialité, donc un symbole de sociabilité comme dans beaucoup des pays que nous avons évoqué avant. La dégustation de ce thé étant un moment de communion et de partage, la tasse passe traditionnellement de main en main.

Le maté lui aussi est un antioxydant. De plus, il régule aussi le transit intestinal et en plus il crée une sensation de satiété aidant à la perte de poids. Combiné avec le thé vert, le maté est un allié minceur de choix.


le-canada-iconeLe Canada 


Le thé Canadien est produit par la ferme Westholme Tea Farm située sur l’île de Vancouver. 10 milliards de tasses de thé sont consommées par an. La consommation de thé s’est particulièrement accrue et va encore grossir ; les canadiens raffolant de plus en plus de ce breuvage. Selon plusieurs études, au Canada il y a des moments précis de la journée pour chaque thé. En effet, si le thé noir et le thé vert sont les grands favoris le matin et ce jusqu’en milieu de journée, le soir les plus prisés sont les thés décaféinés ainsi que diverses tisanes. Ils associent le thé au bien-être et à la détente. Le thé est très imprégné des différentes cultures du Canada et ils en sont très fiers. Le thé est également souvent couplé avec l’érable ce qui lui donne un goût unique.


les-etats-unis-iconeLes Etats-Unis 


the-icone Le thé Glacé

Dans ce pays, le plus grand nombre de plantations de thé est basée à Hawaï parfaite avec ses sols volcaniques mais la plus grosse plantation du pays est en Caroline du Sud. L’activité est en plein essor. Il faut savoir qu’aux Etats-Unis il est souvent de coutume de boire du thé glacé. Les étasuniens le préfèrent glacé contrairement à leurs voisins canadiens qui le boivent à 70% chaud. Attention, les étasuniens boivent tout de même beaucoup de thé à la seule différence qu’il n’est pas à la même température et souvent aussi en soda comme le fameux « Iced-Tea ». On attribue l’invention du thé glacé à Richard Belchynden, un commerçant étasunien, lors de l’exposition universelle de saint louis en 1904. Il tient un stand de thé chaud mais face à la chaleur intense il ne fait pas grand succès. Alors il décide d’ajouter de la glace dans son thé et le thé glacé est né. En réalité, il existe de nombreuses références au thé glacé depuis au moins un siècle avant 1904. Richard Belchynden l’a donc popularisé et non inventé.

Aux États-Unis, il est servi de diverses manières. Lorsqu’il est chaud, il est plus une alternative au café et lorsqu’il est froid c’est une alternative aux différents soldats. Il est donc consommé tout au long de la journée de diverses manières. On le trouve également largement décaféiné et c’est devenu un des emblèmes du chill dans le sud du pays réputé pour sa bonne humeur et son hospitalité avec le grand barbecue d’été. 

Il faut savoir que dans le pays on distingue le thé glacé et le thé sucré la seule différence étant la présence de sucre ou non. Le thé sucré est là encore une spécialité du sud et en dehors de ces États il est souvent consommé noir et/ou sans sucre.

Parmi les bienfaits du thé glacé il y a le fait qu’il nous maintient hydraté. C’est une bonne alternative à l’eau claire à condition qu’il ne soit pas sucré. De ce fait, il contribue à la bonne santé de nos dents car déjà il permet de les renforcer et contient moins de sucre.


the-glace

                                                 pilipphoto © via Canva.com

Vous pouvez consulter notre recette de thé glacé ici



l-oceanie-icone L’Océanie


la-nouvelle-zelande-iconeLa Nouvelle-Zélande 


the-icone Le Thé le plus pur au monde

Le principal producteur de thé est Zealong sur les plaines de la région de Waikato. Il produit des thés Oolong et des thés noirs d’une bonne qualité. Ils sont réputés purs et certifiés biologiques sans résidus, sans additifs et sans métaux lourds. Les méthodes de fabrication sont ancestrales, les feuilles sont récoltées dans le souci de préserver les arômes. Le thé néo-zélandais est réputé pour être le thé le plus pur au monde.


L’Australie 

Dans le pays, le thé est cultivé depuis 1884 dans l’Etat du Queensland. Il y a aussi des petites plantations commerciales dans les Etats de Victoria et de la nouvelle Galle du Sud. Les australiens aiment le thé et surtout leur international Daintree tea. Il y a aussi le Bubble tea, très apprécié mais originaire de Taïwan qui est un mélange de thé vert ou noir et de saveurs fruitées mélangé si on le désire avec du lait. Les australiens en raffolent ! Il est également possible d’y ajouter de l’aloe vera, des sirop ou d’autres saveurs selon la convenance de chacun. 


bubble-tea

                  tashka2000 © via Canva.com


Comme vous avez pu le voir le thé est une véritable institution mondiale, consommé aux quatre coins du monde, adapté à tous les palais. Originaire de Chine ce breuvage a su séduire les différentes cultures et civilisations à travers les siècles. Boisson healthy, vous pouvez la consommer sans culpabilité et en faisant du bien à votre corps. Afin de faire un petit geste pour la planète et pour votre organisme, n’hésitez pas à consommer bio !